Témoignages

Philippe partage son expérience et nous livre son témoignage quant à sa semaine d’immersion chez MBJFormation
Un grand merci à lui pour sa collaboration…

SONY DSC

Pourquoi avez-vous décidé de prendre des cours d’anglais ? Quel était votre objectif ?
Mon objectif est toujours le même que celui de l’année dernière (j’ai effectué une immersion déjà l’année dernière !!!) : continuer à travailler mon niveau de compréhension et d’expression à l’oral dans un environnement professionnel (conf-call, présentations, réunions …) qui par manque de pratique n’a pas suffisamment progressé selon moi;

Pourquoi MBJean ?
Premièrement,  MBJean est proche de mon domicile donc très pratique ; une immersion à moins de 50kms de son domicile c’est très appréciable !!!.
Deuxièmement, MBJean est un Organisme reconnu et qui de plus travaille avec mon Entreprise.
Troisièmement, j’ai déjà travaillé avec MBJean pour améliorer mon anglais et les résultats ont toujours été notables notamment lors de ma 1ère immersion l’année dernière

Comment avez-vous connu MBJean ?
Par mon entreprise

Qu’attendiez-vous de la semaine d’immersion ? et pourquoi avoir choisi cette technique ?
Retrouver de la confiance à parler anglais et oublier cette appréhension que j’ai parfois au début de mes prises de parole et/ou entretiens dû à mon manque de pratique.

Pourquoi l’immersion ?
J’avais testé la technique « 2 x ½h de conf-call par semaine » avec un autre organisme sur Caen et les résultats n’étaient pas là forcément car :

  • difficultés de trouver une salle de réunion disponible à mon entreprise juste avant mon cours
  • cours parfois mal préparé, 1/2h de cours c’est trop court pour pouvoir faire des progrès notables
  • Ma fonction étant imprévisible, souvent j’ai dû annuler mon cours au dernier moment; L’immersion durant 1 semaine complète a l’avantage de m’isoler complètement de ma fonction et peut ainsi me consacrer à 100% à ma formation

A votre avis, quels sont les avantages de l’immersion ?
Parler anglais pendant 6h à 7h par jour et durant 5 jours de suite est incontestablement un atout pour progresser ; l’évolution et les progrès au fil des jours sont indéniables ; La formule veut que l’on soit avec son professeur durant toute la journée (même le midi pour manger !!!), et ce, tout le temps en anglais. La fin de journée est certes parfois difficile mais les résultats sont là ; baigné dans une atmosphère où l’on parle et entend constamment de l’anglais, si la motivation est présente, les résultats sont présents à l’arrivée, c’est obligatoire !!!!

Quel était votre niveau d’Anglais ? Avez-vous réellement senti une évolution dans vos conversations ?
Mon niveau était Intermédiaire B1 (avant l’immersion de cette année) et je tends à devenir B2 ;
Mon principal soucis est le manque de pratique au quotidien et il me faut un certain temps d’acclimatation avant de me sentir à l’aise et oublier mes lacunes ; Après 1 semaine d’immersion, je n’avais plus cette appréhension et mon anglais était beaucoup plus fluide.

Étiez-vous de plus en plus à l’aise au cours de la semaine ?
Mes progrès étaient évidents, mon parlé était plus fluide et avec de moins en moins d’appréhension de jour en jour.

Avez-vous apprécié  le changement de professeurs chaque jour ?
Oui complètement et d’ailleurs cela faisait partie de mon cahier des charges initial ; Je voulais avoir différents accents : américain avec Mary Beth, différentes régions en Angleterre : Claire, Sarah, et Nick

Avez-vous ciblé le vocabulaire ?
Oui bien sûr ; Le fait d’être seul avec votre professeur (et contrairement au cours en groupe) si vous ne comprenez pas quelque choses, vous êtes obligé de lui demander; d’ailleurs le fait d’être seul, vous n’avez aucune gêne à lui demander !!!!!!!!!!

Avez-vous fait de la grammaire ou travaillé sur les points bloquants ?
Oui nous avons profité pour revoir quelques règles de grammaire et notamment sur les temps (actif & passif) que j’emploie parfois mal à propos

Avez-vous testé une autre technique d’apprentissage, comme des cours hebdomadaires ou des cours par téléphone ?
Oui des cours en groupe et des cours individuels au téléphone (comme dit plus haut)

Au final, pensez-vous avoir progresser comme vous le pensiez ? et pensez-vous donner suite à cette formation intense par des cours de soutien tout au long de l’année ? ou pensez-vous renouveler cette expérience ?
Oui sincèrement je pense avoir progressé.
Au fil des jours, mon appréhension à chaque début de cours disparaissait et je me sentais de mieux en mieux.
Mes appréhensions sur mon niveau d’anglais suite à l’immersion sont aujourd’hui effacées mais peuvent évidemment revenir si je ne pratique pas par la suite;
Je compte bien mettre à profit cette immersion dès maintenant à travers du travail personnel notamment : écoute des news sur internet par exemple.
Si à ma 1ère immersion de l’année, je n’étais pas convaincu de mon niveau d’anglais, suite à cette 2ème immersion je le suis beaucoup plus à présent ;

Donc l’objectif est atteint, reste donc à pratiquer derrière. Et je me pose maintenant la question à changer de formule et prendre des cours « individuels » au moins 1 fois par semaine. Ceci dans le but de conserver cette confiance aujourd’hui revenue et bien sûr d’essayer de continuer de progresser ;

La solution immersion ?
Bruno nous en parle:

IMG_9451

 

 

 

 

Dans le cadre de mon travail, j’ai beaucoup de contacts avec l’étranger. Je communique et je me déplace pour voir des fournisseurs en Chine, au Mexique, en Pologne et je participe à des conférences téléphoniques au moins une fois par semaine en anglais.
L’anglais est la langue la plus intéressante à connaitre.
Ce n’est pas la première fois que je viens prendre des cours chez MBJFormation.
Je souhaitais faire une immersion en Angleterre en profitant du CPF pour améliorer mon niveau d’anglais.
La solution de l’immersion chez MBJFormation est apparue plus facile d’organisation
C’est une bonne solution intermédiaire.
Pourquoi le choix de l’immersion ? Parce que la formation est plus intense donc plus enrichissante.
Rencontrer plusieurs professeurs pendant la semaine est intéressante, il n’y a pas de saturation sur les sujets, on est confronté à différents accents ( anglais ou américains) et chacun a une façon différente de travailler.
C’est une semaine pendant laquelle on doit intégrer beaucoup d’informations.
Pour continuer, la solution des groupes de discussion peut être envisagée.
J’ai senti une progression tout au long de la semaine surtout en compréhension.
Même si je pense que la solution à l’étranger reste la meilleure, cette semaine d’immersion chez MBJ est une bonne alternative! »
Bruno, Faurécia

Témoignage de Victorine, lycéenne Flers
825 points …Un beau score au test TOEIC pour Victorine …
IMG_0211
Après une terminale S au lycée « Marie Curie » de Vire, Victorine, 17 ans, souhaite intégrer une école de formation à la chiropraxie à Toulouse.
Dès l’entrée, on lui demande de passer le test TOEIC pour justifier de son niveau en Anglais. Elle doit avoir un score de 650 au minimum. Elle dispose de 2 ans pour le passer.
Décidée à appréhender au mieux le test, elle prend contact avec MBJ formation pour faire la préparation au TOEIC avec Mary-Beth.
Voici son témoignage :

Aviez-vous déjà entendu parlé du test TOEIC ?
Non, c’était la première fois.

Pourquoi avoir choisi de faire la formation chez MBJ ?
Une amie m’a parlé de MBJ Formation et des préparations proposées.
Je voulais savoir où j’en étais en Anglais, connaitre le test et améliorer mes connaissances pour avoir le meilleur score possible.

Qu’est-ce qui vous a plu dans la formation ?
La mise en confiance de Mary-Beth ! Elle parle de tout, nous avons beaucoup conversé et j’ai nettement amélioré mon expression et ma compréhension orale.
Nous avons vu chaque partie du test.
Nous sommes revenues sur les parties où j’étais le moins à l’aise et nous allions plus vite sur les parties plus faciles. C’était au cas par cas. Quand j’avais un doute, on recommençait.
De plus, Mary-Beth insistait beaucoup sur les pièges à éviter.
Les tests blancs ont été également très importants. Nous faisions une correction complète à chaque fois.

Avez-vous trouvé le test TOEIC difficile ?
Oui ! C’est un test difficile. Le vocabulaire est différent de celui qu’on étudie à l’école. Il est très orienté vers l’Anglais commercial « Business English ».
C’est pourquoi la préparation est indispensable.
Pendant la formation au TOEIC, on fait beaucoup d’exercices avec de la compréhension de vocabulaire ciblé.
Un autre point important : la rapidité !
Grâce à la préparation, on gagne en rapidité. Le test dure 2 heures et pas une minute de plus. Il faut donc avoir fini dans les temps. L’entrainement permet de diminuer le stress du timing !

Avez-vous des remarques ou conseils à donner pour de futures prétendants au TOEIC ?
La préparation est indispensable.
Mary-Beth est très flexible au niveau des aménagements d’horaires pour les cours.
Mais il faut un partenariat entre le professeur et l’élève. L’élève doit être motivé et travailler en dehors des cours.
Cela aurait été trop dur de travailler seule sans l’aide de Mary-Beth.
J’ai été récompensée, je ne m’attendais pas à avoir un score aussi élevé…

Témoignage de Gail, originaire de Grande-Bretagne
En Anglais:
« It had been 18 years since I finished studying languages in the UK and I hadn’t really used them at all except for reserving a table in a restaurant during a weekend in Paris.  I knew I had the basics, but they were locked away at the back of my mind somewhere and I couldn’t remember anything.  Given that I wasn’t really a typical student, I needed flexibility in the approach as well as a teacher who could adapt to my needs which I found in Marie-Laure.  I am very happy with the support that she provided to help me achieve my goal and would happily recommend the language school. »
Et en Français:
Il y a 18 ans que j’ai fini mes études des langues en Angleterre, depuis  je ne les ai pas beaucoup utilisées sauf pour faire des réservations pour un restaurant pendant un week-end à Paris.  J’ai bien connu les basiques mais ils étaient cachés dans une boîte à l’arrière de mon cerveau et je ne me souvenais pas beaucoup.  Etant donné que je n’étais pas une étudiante typique j’ai eu besoin d’un cours flexible et un professeur qui pourrait adapter à mes besoins et j’ ai trouvé avec Marie-Laure, un professeur exceptionnel.
Je suis contente avec le soutien qu’elle m’a donné pour arriver à mon but et je recommanderais l’école avec plaisir.’
Gail

Adrien nous fait part de son expérience du test TOEFL et témoigne sur la préparation MBJ Formation en langues !
TOFL-Adrien-HURTIER
Quel niveau d’anglais faut-il pour passer le TOEFL ?
« Je pense que tous le monde peut passer le TOEFL car c’est un score mais pour avoir un bon score, je pense qu’il faut se débrouiller à l’écrit, être vraiment à l’aise à l’oral et surtout bien comprendre les listening et les readings. Après cela dépend des cursus effectués, l’Anglais section européenne au Lycée peut être un grand avantage pour le TOEFL mais aussi le fait de lire et regarder des livres et film en VO sous-titré anglais. »

Pourquoi as-tu passé le test TOEFL ?
« J’ai passé le test TOEFL car c’est un test qui permet de partir à l’étranger pour étudier dans des universités Anglaises/Américaines, il m’était donc demandé de passer le TOEFL pour m’inscrire dans des universités Anglaises. »

Pourquoi as tu voulu t’entrainer ? Est-ce que l’examen est difficile ?
« J’ai voulu m’entrainer car je ne connaissais pas le déroulement de l’épreuve, et car il me fallait un assez bon score. L’examen est très difficile, plus difficile que le TOEIC car c’est un examen académique demandé par des universités Anglo-Saxonnes. »

Est-ce que l’entrainement était difficile ? Est-ce que l’entrainement était contraignant ?
« Au début oui, puis à force de répétitions, on devient plus à l’aise, avec les types de questions et les méthodes. »

Est-ce que tu as trouvé l’entrainement utile ?
« Oui, je pense que tout le monde à besoin de s’entrainer pour un examen, même une personne très forte en anglais aurait besoin de le préparer car il y a des méthodes, un fonctionnement à connaitre. »

Est-ce que tu penses que c’est possible de passer le TOEFL sans s’entrainer avant ? ou conseilles tu l’entrainement ?
« Il est possible de passer le TOEFL sans s’entrainer mais il sera difficile d’atteindre un bon score à mon avis. »

Quels autres conseils peux-tu donner aux personnes qui souhaitent passer le TOEFL ? Par exemple, quelle partie de l’examen faut-il travailler le plus ?
« Je pense que le Speaking est la partie la plus dure du TOEFL, le fonctionnement un peu bizarre ( 15 secondes de préparation, et 60 secondes pour répondre à une question et argumenter ) est plutôt dur sans préparation, à force on prend l’habitude de synthétiser au maximum les réponses. Je dirais qu’il faut s’entrainer au Listening aussi, car on écoute des vrais cours d’universités anglo-saxonnes ( biology, philosophy, sciences…) qui peuvent durer 10 minutes ou même plus, il faut rester concentré et surtout ne pas se laisser déconcentrer par les autres candidats qui sont à côté. »
Adrien
lycéen en terminale

« Les formateurs sont dynamiques et les formations réellement enrichissantes’
Catherine
Responsable qualité

‘My training enabled me to increase my TOEIC score by 200 points!
I have reached my goal of obtaining more than 800! Thank you Rachel!’
Stéphane
Etudiant

‘Ma formation avec Brian m’a permis d’être plus a l’aise avec les fournisseurs étrangers sur les sites de production. J’ai acquis du vocabulaire technique. Cette formation était de qualité, merci’
Zachary
Responsable de production

‘J’ai beaucoup appris de vocabulaire dans mon secteur : ressources humaines. J’ai apprécié le savoir faire de l’intervenante dans ce domaine’ Merci à Sarah
Marie
Assistante RH

‘The class was very interesting as I was able to practice everything that I had learned during a five day intensive class. I found the team motivating and it was a great experience to have a new teacher each day (with a different restaurant everyday too!) I was able to also use « social English » as well. Thank you to the team of MB Jean Formation!’
Sabrina
Responsable Marketing